publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > 1200 ans d’histoire emménagent à la Part-Dieu
Partager : 
Imprimer

Archives départementales

1200 ans d’histoire emménagent à la Part-Dieu

Quarante kilomètres linéaires de documents : registres d’état-civils, plans cadastraux, listes de recensement et plein d’autres encore, ont élu domicile à la Part-Dieu. Le département du Rhône a réuni ses archives dans un bâtiment flambant neuf, rue du Général Mouton-Duvernet, face au tram T4.

La bâtisse ne passe pas inaperçue : recouverte d’une peau dorée, elle brille de mille feux. Inaugurée ce vendredi, elle ouvre ses portes au grand public le lundi 15 septembre. Car les Archives départementales sont avant tout un service public, permettant à tout un chacun de fouiller dans l’histoire à la recherche d’un ancêtre, de l’histoire d’une commune, d’une maison ou d’une localité ou encore de l’une des nombreuses photos et cartes postales anciennes.

Créées en 1796, les Archives départementales n’ont pas cessé d’errer à Lyon. Il faudra attendre 1906 pour qu’elles disposent d’un véritable bâtiment, en l’occurrence l’ancien couvent des Carmes déchaussés (Lyon 5ème). Si elles bénéficient alors d’une vue imprenable du haut de la colline de Fourvière, le site n’est pas facile d’accès. Il faut monter 240 marches pour l’atteindre. De plus, la bâtisse ne permet pas de garantir les conditions nécessaires à une bonne conservation des documents, notamment une température et une hygrométrie constantes. Pas plus que le deuxième site, ouvert en 1986 dans une ancienne usine textile rue Servient (Lyon 3ème).

En 2005, le Conseil départemental décide donc de réunir tous les fonds, dont les plus anciens datent du IXe siècle, au sein d’un nouveau bâtiment et en confie la construction aux architectes lyonnais de l’agence Gautier, Conquet & associés. Le chantier dure 18 mois entre 2011 et 2013, suivi de plusieurs mois consacrés au déménagement des documents.

La nouvelle bâtisse ne se veut pas uniquement fonctionnelle mais également écologique. La peau dorée, espacée de 70 centimètres du corps en béton permet à l’air de circuler et de rafraîchir ou réchauffer naturellement les salles d’archivages qui profitent ainsi d’une température stable entre 16°C et 24°C et d’une humidité de l’air entre 40% et 60%.

L’ouvrage se décompose en trois parties : le socle en basalte sert à l’accueil du public. Il comprend notamment une salle de lecture de 150 places, un auditorium qui en compte 120 et un hall modulable de 228 m² pouvant accueillir des expositions. Les 50 salles d’archivage, soit 9000 m² au total, se trouvent dans la partie dorée. Elles peuvent recevoir 70 kilomètres linéaires de documents. De quoi voir venir, les fonds s’enrichissent d’environ 400 mètres linéaires par an. Enfin, la verrière au sommet de l’immeuble comprend les locaux administratifs ainsi que les ateliers de préparation et de numérisation.

De nombreuses animations sont d’ores et déjà prévues. Dès le 2 octobre, les Archives proposeront ainsi des initiations à la lecture de documents anciens, et le 9 octobre débute un cycle de conférences consacrées à ses trésors cachés. Par ailleurs, le bâtiment ouvre ses portes à l’occasion des Journées du patrimoine.

Info : 34 rue du Général Mouton-Duvernet, Lyon 3ème. Horaires : du lundi au vendredi de 8h30 à 17h, le samedi de 9h à 12h. Accessible à tous sur présentation d’une pièce d’identité. Rens. : http://archives.rhone.fr

Photo : © Michael Augustin

Publié le : vendredi 12 septembre 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite