publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Carrière > La mode pour redonner confiance et trouver un emploi
Partager : 
Imprimer

Nathalie Chaize

La mode pour redonner confiance et trouver un emploi

L’initiative est originale. Elle associe atelier de couture, coaching en image et garde-robe de créateur, au sein d’un parcours d’insertion. Imaginé par la créatrice lyonnaise Nathalie Chaize (photo) en collaboration avec la Ville de Lyon et plusieurs structures sociales, ce projet vise à redonner confiance à des femmes en grande précarité, pour les aider à trouver un travail. L’inauguration officielle a eu lieu vendredi matin.

Tout est parti il y a un an d’une rencontre entre Nathalie Chaize et deux adjointes de la Mairie de Lyon : Sylvie Guillaume et Anne-Sophie Condemine. « Il me reste toujours du stock des collections précédentes », explique la créatrice, à la tête d’un réseau de huit boutiques en France. Déjà engagée dans des opérations de charité et de lutte contre le Sida, elle cherchait alors une association à qui offrir ces vêtements.

La Mairie propose l’atelier Zig zag, une structure d’insertion à Mermoz (Lyon 8ème). Créé en 2001, cet atelier de couture se veut un tremplin vers l’emploi pour des personnes qui, souvent, n’ont jamais travaillé. Il accueille une douzaine de femmes en contrat aidé de 6 mois, renouvelable une fois. Elles travaillent 20 heures par semaine, soit le matin, soit l’après-midi.

« Cet atelier leur redonne le goût du travail, leur apprend à s’intégrer dans une équipe et à respecter des horaires », explique Nathalie Chaize, ravie de pouvoir les aider à « mettre le pied à l’étrier ». Et d’insister : « quand on a de la chance dans la vie, il faut penser aux autres. Ça donne du sens à ce qu’on fait. »

« On était emballées par l’idée », se souvient Anne-Sophie Condemine. Elle va alors chercher un troisième intervenant : l’agence Image et Attitudes. Ce spécialiste du développement personnel va coacher les salariées de l’atelier Zig zag à la fin de leur parcours d’insertion, les conseiller sur la morphologie ou encore la colorimétrie.

« Ces femmes, souvent isolées et en grande difficulté, apprennent les codes vestimentaires du monde du travail, comment se présenter devant un recruteur », précise Anne-Sophie Condemine. « Quand il faut donner une image de soi, le vêtement est important : il peut aider comme il peut desservir », ajoute Nathalie Chaize.

La mezzanine inoccupée de l’atelier Zig zag est alors aménagée en salon d’essayage. Baptisé Reflet de soie, c’est ici que sont soigneusement accrochés les habits apportés par Nathalie Chaize, environ 300 pièces. A la fin du stage, chaque femme peut choisir une tenue complète. « Être bien habillé peut redonner confiance en soi », explique la créatrice. Un paramètre important pour toute démarche de recherche d’emploi. « Si elles n’ont pas confiance en elles, cela ne va jamais marcher », insiste Anne-Sophie Condemine.

« Les essayages ont donné lieu à des moments très émouvants », se souvient Nathalie Chaize. « Beaucoup de participantes sont voilées. Puis, au bout d’un moment, elles commencent à enlever le voile. Ça leur permet aussi de réfléchir là-dessus. »

Lancé en septembre 2011, le projet devra maintenant s’ouvrir à des femmes extérieures à l’atelier Zig zag. Sélectionnées par les trois antennes lyonnaises de la Maison de l’emploi (Gerland, Mermoz, Duchère), quelque 80 femmes par an pourront ainsi bénéficier des ces stages, sur les 2500 demandeurs d’emploi très précaires recensés à Lyon.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : vendredi 1er juin 2012, par Michael Augustin

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • La mode pour redonner confiance et trouver un emploi 23 avril 2013 à19:22, par Diane

    Bonjour, je suis à la recherche d’une formation en couture pour ouvrir une retoucherie. Je suis au RSA, et, agée de 50 ans je souhaite me réorienter professionnellement. Je suis en train d’établir une étude de marché. En grande précarité financièrement suite à ma séparation, pourriez vous m’indiquer la marche à suivre pour obtenir une formation au sein de votre association. Effectivement j’ai appris que Pôle Emploi ne finance plus de formation depuis 2013.
    A vous lire

  • La mode pour redonner confiance et trouver un emploi 22 octobre 2015 à14:13, par goulmot

    Bonjour ,
    Je me présente Mme Goulmot Stephanie , je suis à la recherche d’un emploi depuis maintenant 3 ans . J’ai travaillée au par avant en tant que couturière durant 1 an .
    Je voudrais exercée plus de chose dans le métier avoir plus de d’expérience .
    J’aimerais avoir plus de renseignements concernant votre fonction , si vous avez pour but de formé ou bien de recruté ... ?

    Cordialement Mme Goulmot

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Préfecture du Rhône

Expo photos : l'artisanat montre sa diversité

Ils sont maçon, boulanger, fleuriste... 40 artisans sont passés devant l'objectif du photographe Jean-Pierre Maio (...)
La suite
Ecole Peyrefitte

Wedding planner : apprendre à organiser le plus beau jour

A partir d'octobre, l'école d'esthétique lyonnaise Peyrefitte propose une nouvelle formation, préparant (...)
La suite
Sur les grilles de la préfecture

Exposition : l'armée s'affiche au féminin

Elles sont parachutiste, conductrice de chien, navigatrice, mécanicienne ou pilote. Les portraits de 23 femmes (...)
La suite
Distribution d'électricité

ERDF recrute malgré la crise

307 embauches sont prévues cette année en Rhône-Alpes et Bourgogne auxquelles s'ajoutent 150 contrats (...)
La suite
Objectif 800 000 apprentis

Fillon à Lyon pour combattre le chômage par l'apprentissage

« Les chiffres du chômage ne sont pas bons », a reconnu le Premier ministre. Un doux euphémisme.
La suite
Les formations dans la ligne de mire

La Région adopte une charte : des droits pour les stagiaires

Les Conseillers Régionaux ont voté en faveur de la Charte des Stages proposée par Philippe Meirieu, Vice-Président de (...)
La suite
Nouveau contrat pour les formations

L'apprentissage en plein boom en Rhône-Alpes

Face à un fort taux de chômage chez les moins de 25 ans, la Région mise sur les formations professionnelles.
La suite