publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Pollution : que fait le maire ?
Partager : 
Imprimer

Particules fines

Pollution : que fait le maire ?

Lyon connait ce vendredi son huitième jour de pic de pollution aux particules fines. Et ce n’est pas fini. La préfecture ne prévoit pas d’amélioration. Le niveau d’alerte, actuellement au niveau 1 pourrait même monter d’un cran. Dans ce contexte, préfecture et mairie de Lyon font la surenchère de mesurettes.

Une heure de Vélo’v gratuite au lieu d’une demi-heure habituellement. Voilà la réponse de la mairie de Lyon à l’épisode de pollution actuelle. Et encore uniquement pour ceux qui prennent une carte à la journée, puisque les abonnés bénéficient déjà d’une heure de gratuité. Une « décision gadget (qui) va à l’encontre des politiques de santé publique », raille le chef de file de l’UDI Christophe Geourjon dans un communiqué.

Ailleurs, on est plus courageux. A Paris, les voitures électrique en partage Autolib’ offrent également une heure de location gratuite et les transports en commun sont totalement gratuits depuis ce vendredi. Depuis, Caen, Rouen, Grenoble et Reims ont emboité le pas à la capitale. La gratuité des transports en commun est réclamée à Lyon à cor et à cri par plusieurs opposants au maire, Front de gauche, EELV et UDI en tête.

Mais Gérard Collomb y reste défavorable. « La gratuité représenterait une perte de recette pour le Sytral de l’ordre de 31 millions d’euros, ce qui est considérable. A cette perte de recette, il convient également de bien apprécier la saturation du réseau que serait susceptible de générer une telle mesure », a-t-il raconté à Lyon Capitale. Dans son programme, une seule ligne est consacrée au problème. « Nous étudierons la mise en place d’une tarification réduite lors de pics de pollution signalés par les autorités préfectorales », peut-on y lire.

Du côté de la préfecture on sort l’habituel abaissement de vitesse sur les grands axes et menace de « contrôles renforcés ». Des mesurettes dont le préfet raffole mais dont l’efficacité n’a jamais été prouvée. Et qui ne concerne de toute façon pas la région lyonnaise où « toutes les voies rapides urbaines ont fait l’objet en octobre 2012 d’un abaissement de vitesse pérenne de 20 km/h », informent les autorités. Il est toutefois recommandé aux jeunes et aux personnes âgées de renoncer aux activités en extérieur. En attendant que le vent tourne. Sur la région ou dans les urnes.

Publié le : vendredi 14 mars 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


2 commentaires pour cet article


  • Pollution : que fait le maire ? 14 mars 2014 à14:41, par FOurs

    bien dit
    l’écologie, l’environnement, la qualité de vie sont des gadgets dans la pensée politique des responsables.
    Il m’étonnerait beaucoup qu’en cas de gratuité des transports cela coûte aussi cher au SYTRAL, car la majorité des gens est déjà abonnée, donc il ne faut compter qu’un accroissement de véhicules et les passagers supplémentaires.
    Si on n’arrête pas la circulation (ce qui est plus simple que l’industrie) les mesures ne servent à rien. Nous sommes des voyants aveugles qui allons consciemment dans le mur !

  • Pollution : que fait le maire ? 15 mars 2014 à08:35, par alexandre

    Respirer nuit gravement à la santé !
    Les maires, les préfets, les hautes autorités politiques en général sont d’un laxisme qui fait peur.
    En fait, on dénonce la circulation, le chauffage etc, mais la pollution atmosphérique générée par certaines industries est toujours minimisée !
    On se croit protégés par la DREAL ou autres institutions, mais en fait, les normes que les industriels doivent respecter datent de 2002, jusqu’en 2012. Légère amélioration applicable à partir de 2013 ...
    Notre santé appartient aux industriels et les politiques manquent de courage, les élus se réfugient derrière des textes qui n’ont aucun rapport avec la réalité !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite