publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Rivalta réélu président du Sytral
Partager : 
Imprimer

Transports en commun

Rivalta réélu président du Sytral

Le Sytral, l’autorité organisatrice qui gère les transports en commun à Lyon, a élu son nouveau président. C’est le même qu’avant, Bernard Rivalta (PS), qui occupe ce fauteuil depuis 2001. Georges Barriol (UMP) a été reconduit au poste de vice-président. Quelques voix critiques se sont malgré tout élevées.

Uniques candidats à leur succession, la réélection des deux hommes n’est pas une surprise. Ce qui restait à surveiller était le nombre d’abstentions permettant de mesurer l’ampleur d’une potentielle opposition au sein du si feutré conseil syndical.

A ce niveau-là, Rivalta, frère d’armes de Gérard Collomb dans de nombreux combats, comme celui du Grand stade, fait moins bien que son vice-président. Il ne récolte que 21 voix sur 27, contre 26 sur 28 (entretemps Marie-Christine Burricand était arrivée) pour Barriol. Lors de la dernière élection en 2011, Rivalta avait fait un peu mieux avec 21 voix exprimées sur 24 votants, Barriol un peu moins bien (20 sur 24).

Seule élue à faire une déclaration, l’écologiste Raymonde Poncet a souhaité que « le comité syndical devienne un lieu de débats ouvert, respectueux de tous les avis, où les choix structurants puissent réellement être débattus et discutés dans l’écoute et le respect mutuels ».

« Très bien », a commenté le président réélu avant de passer aussitôt au point suivant de l’ordre du jour. Raymonde Poncet et sa collègue Béatrice Vessiller étaient sous la précédente mandature souvent la cible des railleries du tandem Rivalta/Collomb, si bien que Vessiller a préféré s’occuper désormais de la rénovation thermique des logements au Grand Lyon. Elle est remplacée par le plus consensuel conseiller lyonnais Pierre Hémon.

Parmi les grands chantiers que le Sytral devra mener durant les six prochaines années figurent le prolongement du métro B jusqu’aux hôpitaux sud, celui du tram T1 jusqu’à Grange Blanche, la requalification (trolleybus en site propre ou tram) du C3 et la politique tarifaire des TCL après la hausse de la TVA en janvier.

Photo : © Michael Augustin

Publié le : lundi 2 juin 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite