publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > La ville > Saint-Exypéry : la gare TGV a 20 ans et quelques projets
Partager : 
Imprimer

Anniversaire

Saint-Exypéry : la gare TGV a 20 ans et quelques projets

Mise en service le 3 juillet 1994, c’est avec quelques mois de retard que la gare de Lyon Saint-Exupéry TGV (son nom officiel) fête ses 20 printemps. Pour l’occasion, elle fait (un peu) peau neuve.

Plus petite des quatre gares lyonnaises avec 800 000 passagers par an, soit 35 fois moins que la gare Part-Dieu, Saint-Exupéry affiche néanmoins une fréquentation en constante augmentation. Elle accueille aujourd’hui 28 trains par jour (22 TGV et 6 Ouigo), contre 4 en 1994. En dix ans, le nombre de passagers a triplé, sans compter les 1,2 million d’utilisateurs annuels de Rhônexpress qui fréquentent la gare depuis 2010.

Une évolution qui reste toutefois insuffisante pour Philippe Bernand, le président de l’aéroport qui ne cesse de réclamer plus de trains pour remplir ses avions. « Nous avons mené une enquête avec la SNCF auprès des voyageurs de la gare Part-Dieu. 17% à 20% des personnes interrogées auraient préféré prendre leur train à Saint-Exupéry », affirme-t-il.

Si les sillons sont plein vers le nord et notamment vers Paris, il y a encore de la place vers le sud. « Un voyageur à Marseille qui ne trouve pas de vol adapté sur place préfère aujourd’hui partir de Paris plutôt que de Lyon », déplore Philippe Bernand, réclamant trois TGV quotidiens vers la Cité phocéenne, contre un seul (plus deux Ouigo) aujourd’hui. Une demande à laquelle la SNCF reste pour l’instant sourde, estimant le potentiel insuffisant.

Une liaison supplémentaire vers Avignon et Montpellier est toutefois d’ores et déjà prévue pour 2015, tout comme un nouveau TGV 100% Prem’s au départ de Paris le soir.

En attendant, la gare Saint-Exupéry bénéficie d’un léger lifting. Une salle d’attente fermée a été aménagée et le parvis est en cours de réfection. De plus, elle s’est dotée d’un espace culture en partenariat avec l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne qui y fera tourner les œuvres de sa collection. Ainsi, peut-on y admirer actuellement la sculpture Un arbre en bois sous un soleil électrique du Marseillais Pierre Malphettes.

Quelques services supplémentaires ont également été installés comme un piano en libre service et des We-bike, sorte de vélos d’appartement permettant de recharger son portable en pédalant. Pour son 20ème anniversaire, la gare a également reçu un baby-foot gratuit et en libre service. Un projet pilote qui a vocation à être étendue à une centaine de gares en cas de succès. Ce vendredi, les curieux ont ainsi pu se mesurer au Villeurbannais Nicolas Constantin, vice-champion 2007 de la discipline.

La gare en faits et chiffres

- L’architecture quelque peu extravagante est signée Santiago Calavatra qui a voulu symboliser deux yeux regardant le monde, même si tout le monde y voit plutôt un oiseau prenant son envol
- 460 000 habitants de l’Est lyonnais se trouvent à moins de 30 minutes de la gare et 12 millions Français à moins de deux heures
- 24 villes françaises et italiennes sont accessibles à partir de la gare TGV

Photo : © Michael Augustin

Publié le : vendredi 14 novembre 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


1 commentaire pour cet article


  • Saint-Exypéry : la gare TGV a 20 ans et quelques projets 7 février 2016 à14:21, par PAUL Gabriel

    Gare St Ex

    Vous annoncer « Nous avons mené une enquête avec la SNCF auprès des voyageurs de la gare Part-Dieu. 17% à 20% des personnes interrogées auraient préféré prendre leur train à Saint-Exupéry », affirme-t-il. Soit 4,7 à 5,6 millions de voyageurs/an en plus à St Ex. Si l’on ne retient que le chiffre de 3,6 millions de voyageurs/an soit 10milles voyageurs/jour.
    La desserte actuelle par Rhônexpress s’avère inadapté (problème de capacité limité à 71 places assises par rames soit 300 personnes par heure plus sont problème de prix 15,90euros incompatible avec le prix d’un billet de train)
    Actuellement très peut d’utilisateurs de Rhônexpress partent ou arrivent à St Ex par le train.

    Il est vrais que la moitié de la métropole voir plus pourrait utiliser les TGV à ST Ex mais le problème est le prix de Rhônexpress.

    Pour que les 17à 20% personnes prennent leur TGV à St Ex, il faut pouvoir accéder à St Ex au tarif TCL, et pour cela il faut que le SYTRAL rachète la concession Rhônexpress.

    D’autres par, la SNCF doit afin de répondre à l’augmentation de trafic à Part-Dieu créer une 12ème voie à quai « voie L », il serait certainement moins onéreux pour elle de créer une 4ème voie à quai à St Ex et de participer au rachat de Rhônexpress par le SYTRAL.

    Si le tram T3 remplacer Rhônexpress cela n’interdirait pas une correspondance en 45 à 60 minutes entre la gare de St Ex et Part-Dieu.( arrivé St Ex par TGV correspondance TER à Part Dieu, ou sens inverse)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Travaux de 2017 à 2019

Perrache : rénovation à minima du pôle d'échanges

Dans un contexte de restriction budgétaire, le projet de rénovation de la gare de Perrache et du centre (...)
La suite
Quartier Part-Dieu

Garibaldi : la deuxième phase est lancée

Le réaménagement, déjà réalisé entre les rues Vauban et Bouchut, sera poussé, d'ici fin 2017, jusqu'à la rue (...)
La suite
Rhône

Un livre invite à la découverte de Villeurbanne

Le livre « Villeurbanne à la page » est l'œuvre de Bernard Jadot (texte) et Laurence Fischer (photos), deux (...)
La suite
Une mutation en profondeur

Comment rendre la Part-Dieu « plus agréable à vivre »

« Il faut penser Lyon comme une ville de demain plus agréable à vivre » a martelé Gérard Collomb, au cours d'une (...)
La suite
Guide

Découverte insolite de Lyon

De nombreuses découvertes insolites sont répertoriées dans un nouveau guide, rédigé par deux journalistes (...)
La suite
Le compte à rebours a commencé

Part-Dieu : B10 doit disparaitre

Sa démolition est désormais sur les rails pour libérer le parvis de la gare de toute construction et de l'ouvrir (...)
La suite
Rhône-Alpes

TER : 40 nouvelles rames pour offrir plus de places

La Région Rhône-Alpes vient de recevoir la première rame à deux étages nouvelle génération. Elle offre 20% de places en (...)
La suite