publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Société > La gastronomie lyonnaise s’engage contre le cancer
Partager : 
Imprimer

Cocktail des chefs

La gastronomie lyonnaise s’engage contre le cancer

Quinze chefs restaurateurs, adhérents de la marque Le Lyonnais, donnent rendez-vous aux amateurs de la bonne chère pour faire découvrir leur cuisine à base de produits locaux. Les recettes de la soirée seront intégralement reversées à l’association Donner la main, don de soi qui lutte contre les cancers orphelins.

Organisé pour la troisième année consécutive, le Cocktail des chefs est l’occasion pour les professionnels de faire découvrir au grand public leur savoir-faire et les produits du terroir. Quinze restaurants des Monts des Lyonnais participent à l’évènement, organisé le 25 septembre à 18h30 à la salle des fêtes de Chaponost. Le tarif d’entrée est de 5 euros (sur réservation uniquement au 04 78 48 57 66 ou 06 38 81 32 70 ou par courriel : contact[arobase]le-lyonnais.org).

Comme chaque année, les recettes de la soirée sont reversées à une association caritative. Après les Restos du cœur en 2012 et Lo Camin del sol en 2013, c’est l’association villeurbannaise Donner la main, don de soi qui peut espérer un coup de pouce pour son action.

Elle s’engage contre les cancers rares chez l’enfant. Des maladies pour lesquelles peu voire aucune recherche n’existe mais qui tuent néanmoins quelque 500 personnes par an en France, selon les informations de son président Jean-Marc Roffat.

L’association intervient notamment pour médiatiser des cas d’urgence, comme en début d’année celui du petit Lissandre, atteint d’un cancer très rare de la rétine, diagnostiqué deux mois après sa naissance. Un vide-grenier des célibataires a permis de réunir 14 000 euros pour permettre à ce petit lyonnais de se faire soigner à Paris.

Donner la main, don de soi voit désormais plus loin et souhaite exporter son action aux quatre coins du monde. Début novembre, un voyage est ainsi prévu au Togo pour venir en aide à des enfants atteints d’un cancer de la bouche. Le chef étoilé lyonnais Christian Têtedoie, déjà parrain du Cocktail des chefs, sera de la partie pour animer sur place un atelier cuisine. Puis, en début de l’année prochaine, l’association se rend à Modène en Italie. Elle compte alors inviter le pape « pour donner un coup de pouce » à la recherche.

Info : www.donner-la-main.org

Publié le : dimanche 21 septembre 2014, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maladies rares

Meyzieu : elle pleure des larmes de sang, le calvaire d'une ado

« Je ne voyais plus rien. Autour de moi, tout le monde criait ! ». Un jour d'octobre 2015, la vie d'Anissa (...)
La suite
Hommages spontanés aux victimes

Lyon en deuil

Des centaines de Lyonnais sont descendus dans la rue, pour rendre hommage aux quelque 130 morts et 350 blessés dans (...)
La suite
Des lunettes spéciales nécessaires

Éclipse solaire : attention aux yeux !

Ce vendredi 20 mars, une éclipse partielle du soleil sera visible en France. Les autorités mettent en garde contre « (...)
La suite
#noussommescharlie

Manifestation historique à Lyon pour la liberté d'expression

C'était la plus importante manifestation que Lyon n'ait jamais vue. Au moins 300 000 personnes, selon la (...)
La suite
Face à l'horreur

Charlie Hebdo : recueillement et indignation à Lyon

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées mercredi soir place des Terreaux à l'appel du Club de la (...)
La suite
Fêtes

Est-ce que le Père Noël existe ?

En 1897, la petite Virginia, une New-Yorkaise de 8 ans voulait en avoir le cœur net. Alors, elle a écrit au journal (...)
La suite
Bilan 2013

Pauvreté : le Secours catholique lance un appel au président

« Les personnes faisant appel au Secours catholique du Rhône sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus (...)
La suite