publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Sport > Lyon 3-1 Lorient : l’OL se remet en marche
Partager : 
Imprimer

Ligue 1

Lyon 3-1 Lorient : l’OL se remet en marche

L’Olympique Lyonnais a parfaitement su réagir face à Lorient (3-1), suite à son élimination d’Europa League par Tottenham jeudi.

Il y avait bien une amertume profonde, jeudi dernier, au sortir du match des Gones face à Tottenham (1-2 ; 1-1). Deux prestations relativement convaincantes, en Angleterre et à Gerland, mais au final 3 buts encaissés en deux matchs, et à chaque fois dans les arrêts de jeu de mi-temps, pour une élimination frustrante.

Les Gones ont cependant réussi, en trois jours, à se recentrer sur l’objectif prioritaire et à oublier les manquements et la déception légitime de leur parcours européen, en s’imposant à domicile face au FC Lorient (3-1). Un match compliqué car les Merlus, bien que dans le ventre mou du classement, sont très à l’aise face aux grosses équipes du championnat depuis le début de la saison.

Vercoutre… peu inspiré

Le début du match était quelque peu poussif, malgré deux équipes bien en place. Il fallait attendre la 9ème minute de jeu pour voir la première action litigieuse du match : Barthelme centrait dans la surface de réparation de l’OL et voyait le ballon contré par la jambe puis la main de Dejan Lovren, sans que l’arbitre central ne bronche.

Les Gones s’en sortaient bien sur ce coup-ci mais allaient vite déchanter en encaissant un but deux minutes plus tard : à la suite d’un corner bien tiré par Jouffre, Aliadière, déjà buteur à l’aller (1-1), déviait de la tête sur un Vercoutre qui se trouait complètement (0-1, 11e). En effet, le gardien lyonnais qui tentait de boxer le ballon des deux poings, s’y prenait mal et voyait le cuir partir latéralement contre son poteau rentrant gauche.

Lisandro retrouve le sourire

Malgré cette ouverture du score guignolesque, l’OL ne se laissait pas abattre. Lisandro, plutôt percutant dans l’axe, se montrait à son avantage, tout comme Lacazette sur son côté droit (Gomis et Briand étaient sur le banc). C’est justement les deux offensifs qui allaient permettre aux Gones de recoller au score suite à un super centre d’Umtiti, que Lacazette reprenait et remisait sur l’Argentin, lequel plaçait subtilement le ballon pour tromper Audard (1-1, 24e).

Mais l’OL manquait de sérieux et d’application. Aussi, sur deux erreurs de relance en moins de cinq minutes de Réveillère et Grenier, Monnet-Paquet trouvait d’abord le poteau de Vercoutre (32e) avant que Corgnet n’oblige le goal à un arrêt du pied (37e). Les coéquipiers de Maxime Gonalons, peu en réussite cet après-midi, frôlaient donc la correction mais rejoignaient les vestiaires avec le nul à la pause.

Au retour des vestiaires, c’est un autre OL que les 30 000 spectateurs de Gerland pouvaient apercevoir. Plus déterminée, plus concentrée aussi, et sous une neige de plus en plus dense, l’équipe rhodanienne revenait sur le terrain avec la ferme intention de remporter les trois points.

Le match des premières

Peu après la reprise, Lacazette côté droit centrait parfaitement pour la tête de Lisandro que Fabien Audard détournait sur… Rachid Ghezzal, plein axe. Le jeune Gone profitait donc de l’aubaine pour s’offrir son premier but en professionnel et donner l’avantage à l’OL (2-1, 50e).

Les joueurs de Rémi Garde n’allaient dès lors pas reproduire la (mauvaise) stratégie adoptée contre Tottenham quand ils avaient laissé le ballon à leurs adversaires. Les Gones prenaient au contraire pleinement le contrôle du jeu. Avec la possession de balle, ils faisaient tourner le cuir et cherchaient l’ultime action qui permettrait de prendre le large au tableau d’affichage.

A l’heure de jeu, les Lorientais commençaient à accuser le coup physiquement. Si bien qu’ils devaient se contenter de courir éperdument après un ballon acquis pour 57% à l’équipe locale. Le match, toujours très emballant car ouvert des deux côtés, prenait des allures d’attaque/défense. Et à ce petit jeu-là, l’OL trouvait une dernière fois la faille dans les arrêts de jeu par l’entrant (et ancien Lorientais) Arnold Mvuemba (3-1, 90+2e), qui inscrivait ainsi son premier but sous les couleurs de l’OL.

L’OL met la pression sur Paris

Fort de sa première victoire à domicile en 2013, l’OL s’empare de trois points très importants qui lui permettent de recoller en tête du classement avec le PSG, avant le clasico contre Marseille (dimanche, 21h).

Histoire de mettre la pression sur le club de la capitale, qui n’avait pu remporter la victoire lors du match aller au Vélodrome (2-2). Une contre-performance des hommes de Carlo Ancelotti ce soir pourrait donner des idées à des Lyonnais désormais orphelins de toute compétition de coupe.

Plus que jamais, et même si l’objectif annoncé est de décrocher une place sur le podium pour rejouer la Ligue des Champions, l’OL, avec ses deux dernières victoires en championnat (4-0 à Bordeaux et 3-1 contre Lorient), se positionne réellement comme un outsider de choc.

Photo : OL

Publié le : dimanche 24 février 2013, par Mikhaël Defoly

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Site de pronostics gratuit

Internet : prédire le parcours de l'OL et gagner de nombreux lots

A quelques jours de la reprise de la Ligue 1, un nouveau site voit le jour sur la toile footballistique, à mi-chemin (...)
La suite
280 jeunes

Coup d'envoi du Tony Parker camp

Ils viennent de toute la France mais également de Chine, des États-Unis ou encore du Burkina Faso. Le Tony Parker (...)
La suite
Après rénovation

La piscine du Rhône rouvre enfin

Avec 15 jours de retard sur les autres piscines lyonnaises, celle du Rhône ouvre ses portes jeudi après (...)
La suite
Nouveau président

Tony Parker : « On ne va pas tout révolutionner à l'Asvel »

Tout juste auréolé de son quatrième titre de champion de NBA, Tony Parker a promis de « monter une belle équipe dont (...)
La suite
Une semaine de finale

Hockey : le LHC sur la dernière marche avant la Ligue Magnus

Ça fait 14 ans que le Lyon hockey club en rêve. Relégué en 2000 en division 3 en raison de difficultés financières, le (...)
La suite
Dix mois de travaux

Duchère : le stade de Balmont aux normes interrégionales

L'ancienne piste d'athlétisme en béton a été remplacée par une toute nouvelle de huit couloirs en synthétique. (...)
La suite
Ouverture le 2 juillet

La piscine du Rhône a fait (un peu) peau neuve

Un toboggan 4 pistes, des jacuzzis, une nouvelle pataugeoire et des jeux, la partie nord de la piscine du Rhône a (...)
La suite