publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > Carrière > Un concours pour aider les femmes à entreprendre
Partager : 
Imprimer

Pour les femmes chefs d’entreprise

Un concours pour aider les femmes à entreprendre

Rhône-Alpes Initiative et Rhône-Alpes Active, deux réseaux d’accompagnement et de financement de la création d’entreprises, lancent la seconde édition du concours Créatrices & repreneuses d’entreprises en Rhône-Alpes.

La création d’entreprise n’est pas forcément une sinécure quand on est une femme. Les créatrices manquent souvent d’information sur les aides existantes, ont plus de difficultés à obtenir un crédit bancaire et à concilier vie privée et vie professionnelle. « L’objectif du concours est de dire aux femmes qu’elles peuvent créer leur entreprise, qu’il existe des moyens, des réseaux pour les soutenir et financer leur projet, afin de leur permettre de se lancer avec un maximum de chances de réussite », expliquent les organisateurs.

Ceux-ci s’attendent à recevoir environ 100 à 150 candidatures pour les 8 prix mis en jeu, chacun récompensé de 2000 euros. Pour pouvoir participer, plusieurs critères sont à remplir : la création ou la reprise de l’entreprise doit avoir eu lieu entre le 1er janvier 2009 et le 30 septembre 2011, la gérante ou associée majoritaire doit être une femme et l’entreprise doit être ou avoir été financée par France Initiative ou France Active.

7 catégories ont été définies par les organisateurs, en plus du Prix spécial du jury. Parmi celles-ci le prix des nouveaux métiers « O » féminin récompense une femme travaillant dans un métier considéré comme masculin. Les autres catégories « O » féminin couvrent l’innovation, le développement durable, la création dans les cités, la création en territoire rural, l’esprit d’entreprise et le développement.

En 2010, 185 candidates avaient envoyé leur dossier. Parmi elles, 72% étaient en recherche d’emploi et 35% avaient une formation niveau bac +3 ou plus. Au final, 50 d’entre elles ont pu bénéficier du soutien d’un Fonds de garanti à l’initiative des femmes (FGIF). Les deux réseaux Rhône-Alpes Initiative et Rhône-Alpes Active représentent au total 28 associations et ont financé 8000 projets en 5 ans, dont 2037 entreprises pour la seule année 2010.

Info : concours du 18 mai au 15 octobre. Dossier de candidature sur : http://rhonealpesinitiative.fr

Photo : DR

Publié le : jeudi 26 mai 2011, par Nora Bariguian

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Préfecture du Rhône

Expo photos : l'artisanat montre sa diversité

Ils sont maçon, boulanger, fleuriste... 40 artisans sont passés devant l'objectif du photographe Jean-Pierre Maio (...)
La suite
Ecole Peyrefitte

Wedding planner : apprendre à organiser le plus beau jour

A partir d'octobre, l'école d'esthétique lyonnaise Peyrefitte propose une nouvelle formation, préparant (...)
La suite
Sur les grilles de la préfecture

Exposition : l'armée s'affiche au féminin

Elles sont parachutiste, conductrice de chien, navigatrice, mécanicienne ou pilote. Les portraits de 23 femmes (...)
La suite
Distribution d'électricité

ERDF recrute malgré la crise

307 embauches sont prévues cette année en Rhône-Alpes et Bourgogne auxquelles s'ajoutent 150 contrats (...)
La suite
Nathalie Chaize

La mode pour redonner confiance et trouver un emploi

L'initiative est originale. Elle associe atelier de couture, coaching en image et garde-robe de créateur, au (...)
La suite
Objectif 800 000 apprentis

Fillon à Lyon pour combattre le chômage par l'apprentissage

« Les chiffres du chômage ne sont pas bons », a reconnu le Premier ministre. Un doux euphémisme.
La suite
Les formations dans la ligne de mire

La Région adopte une charte : des droits pour les stagiaires

Les Conseillers Régionaux ont voté en faveur de la Charte des Stages proposée par Philippe Meirieu, Vice-Président de (...)
La suite