publicité fleche bas
actualite
Retrouvez
Lyon Info sur :
logo-facebook logo-twitter rss
Accueil > People > Virginie Dechenaud en piste pour devenir Miss Monde
Partager : 
Imprimer

Élection

Virginie Dechenaud en piste pour devenir Miss Monde

Le 30 octobre prochain, l’Iséroise Virginie Dechenaud, Miss Rhône-Alpes en titre et première dauphine de Miss France, tentera d’ajouter une nouvelle écharpe à sa collection. A Sanya sur l’île chinoise de Hainanau au large du Vietnam, elle portera les couleurs tricolores lors de la 60ème élection de Miss Monde, un titre qui fuit la France depuis 1953.

Blonde aux yeux azur, la belle devra se faire une place dans une compétition largement dominée par les brunes. Elle en a l’habitude. « A l’élection de Miss France, j’étais la seule blonde parmi les 12 finalistes », se souvient-elle. Née il y a 24 ans à La Frette (38), une bourgade de 822 habitants, située entre Lyon et Grenoble, Virginie mesure 1m74. Quand on l’interroge sur ses ambitions pour ce concours de beauté, elle affiche une modestie de circonstance : « représenter au mieux la France et aller le plus loin possible ». Elle sait que la concurrence entre participantes est généralement féroce, pour avoir pu en discuter avec Malika Menard, Miss France 2010. Celle-ci vient de rentrer du concours concurrent de Miss Univers, où elle a décroché la 13 place. « Son expérience m’aidera », espère Virginie, qui tentera quand même de se « faire quelques amies ».

Si Miss Rhône-Alpes est du voyage en Chine, c’est justement parce que Malika Menard n’y va pas. Chose inhabituelle qui serait due à ses obligations régionales, à en croire le comité Miss France. « Compte tenu de la date du concours Miss Monde fin octobre cette année, nous avons désigné Virginie Dechenaud [...], pour permettre à Malika Menard [...] de participer aux élections régionales des futures candidates Miss France 2011 », indique laconiquement le communiqué officiel. Une explication qui ne convainc pas grand monde. « Une Miss qui renonce au concours Miss Monde pour assister à des élections régionales, c’est un peu comme si Yannick Noah délaissait le Stade de France pour se produire à la salle polyvalente de Calais », ironise Teleloisir.fr. « Je ne connais pas d’autre raison », glisse Mademoiselle Dechenaud, contente de cette opportunité.

Fraîchement diplômée d’un Master en marketing d’une école de commerce grenobloise, ce voyage en Chine tombe à pic. « Je souhaite travailler dans la communication. Cette expérience du monde asiatique et de sa richesse culturelle est donc un plus pour moi », se réjouit la jeune femme, qui souhaite plus tard « allier [s]a passion pour la mode et pour la communication » et travailler, pourquoi pas chez un styliste. « J’ai quelques pistes », annonce-t-elle. Au terme d’une année vécue « à un rythme soutenu », ou elle a dû concilier études (« j’avais un mémoire de 80 pages à écrire ») et obligations de Miss et de mannequin, elle sera « sur le marché de l’emploi en 2011 ». A l’en croire, 2011 signera aussi son retour sur un autre marché. Car le surmenage actuel l’aurait obligé de mettre sa vie sentimentale entre parenthèses. D’après ses dires, célibataire ne serait pas uniquement ce qui est inscrit sur son passeport...

Virginie s’envolera le 1er octobre pour la Chine. Soucieuse de représenter également sa région natale, elle emportera dans ses bagages 6 à 8 robes de différents stylistes rhonalpins. Parmi eux, 3 Lyonnais : Nicolas Fafiotte, Valésia et Ludivine Guillot. Attention, comme tout un chacun, elle n’a droit qu’à 20 kilos dans l’avion. Autant dire que les robes ne seront pas très très longues. D’autant plus qu’il fait actuellement entre 28 et 30 °C à Sanya.

Son programme avant la grande soirée du 30 octobre : visite de Pekin, de Shanghai et beaucoup de répétitions de chorégraphies. Un exercice auquel elle est rompue. Habituée des caméras (elle est dans les petits papiers de deux agences de mannequins, VIP et Hourra Models), Virginie est une passionnée de danse. Et espère que sa crinière dorée lui portera chance. Après tout, la dernière victoire d’une blonde ne remonte qu’à 2008, lorsque la Russe Kseniya Sukhinova a enfilé l’écharpe de Miss Monde.

Photo : © lyon-info.fr

Publié le : dimanche 19 septembre 2010, par Michael Augustin

Réagir : 

 


Commenter :


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Plus belle que les 11 autres

Julie Jacquot, 22 ans, est la nouvelle Miss Lyon

La nouvelle Miss Lyon a été couronnée dimanche, devant 400 spectateurs réunis à la salle de la Ficelle (...)
La suite
On connaît désormais les candidates

Miss Lyon : 14 jeunes femmes pour une couronne

Elles sont 14 et ont toutes le même objectif : la couronne de Miss Lyon.
La suite
En route vers la prochaine élection

Miss Villeurbanne désormais affiliée au comité Miss France

Le comité Miss Rhône-Alpes reconnait désormais officiellement l'élection de Miss Villeurbanne. Une consécration (...)
La suite
Concours de beauté

Lyon aura à nouveau une Miss

Ne dites plus Miss Montchat ou Miss Lyon-Montchat. Le concours fondé en 2005 par Pascal Armata a de nouveau changé (...)
La suite
Miss Météo Julie Fortune

Une baroudeuse pose ses valises à TLM

« Je suis une fille calme ! » s'écrie Julie, la nouvelle Miss Météo de TLM.
La suite
Claire Faure partout

« J'aime cette vie à 100 à l'heure »

Claire Faure arrive sur le petit écran lyonnais. Depuis la rentrée, elle a intégré le nouveau talk-show de TLM La (...)
La suite
Affaire Zahia

7 heures de garde à vue pour Benzema et Ribéry

Karim Benzema et Franck Ribéry ont passé 7 heures en garde à vue. Ils sont soupçonnés d'avoir eu des relations avec (...)
La suite